L’alternance

Le contrat de professionnalisation

L’alternance est un moyen de concilier l’accès au monde du travail tout en poursuivant ses études.

Consistant à étudier tout en apprenant un métier au sein d’une entreprise. Cette possibilité de concilier théorie et pratique, de favoriser l’acquisition d’une solide première expérience dans le monde du travail, et de bénéficier d’études moins chères séduit les étudiants et constitue un excellent moyen d’insertion professionnelle.

Cette formule est exigeante et impose  un rythme exigeant, souvent fatigant, qui suppose motivation et maturité de l’étudiant salarié.

L’alternance à I2M SUP DE CO CARAIBES

Pour l’étudiant. Ce contrat de professionnalisation permet au salarié de suivre une formation pour obtenir une qualification professionnelle. Le salarié-étudiant suit ses cours et acquiert une expertise qu’il pourra très rapidement mettre au service de l’entreprise. En effet, il exerce dans l’entreprise des activités en relation avec la qualification recherchée.

Pour l’entreprise. C’est un moyen de dynamiser votre entreprise en intégrant de nouveaux collaborateurs motivés au sein de vos équipes  et gagner des idées novatrices grâce à ces nouvelles recrues qui apportent leur vision neuve. Vous souhaitez recruter, l’alternance vous permet de  tester, appréciez et engager un collaborateur dont vous connaissez les compétences et qualités.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail à durée déterminée. Sa durée est comprise entre six mois et 24 mois, pour permettre d’acquérir une qualification. Les contrats sont rémunérés selon l’âge du stagiaire et son niveau de diplôme. Les frais de formation sont à la charge de l’entreprise (ou de son OPCA : Organisme Paritaire Collecteur Agréé).

Rémunération

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation

Age Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bac Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur
Moins de 21 ans Au moins 55 % du SMIC Au moins 65 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70 % du SMIC Au moins 80 % du SMIC

26 ans et plus

Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

16- 21 ans

  • Un jeune âgé de 16 à 21 ans percevra 55 % du Smic dans le premier cas (qualification inférieure) soit 814.15 € et 65 % dans le second (962.17 €)

21-26 ans

  • S’il a entre 21 et 26 ans, il percevra 70 % (1036.19€) ou 80 % du Smic (1 184.21 €).

 26 ans et +

  • Les demandeurs d’emploi âgés d’au moins 26 ans, quelle que soit leur qualification, perçoivent le Smic (1 480.27 € brut depuis le 1er janvier 2017) ou au moins 85 % du minimum conventionnel applicable à l’entreprise.